Autres informations paroissiales

Les messes de semaines et dominicales reprennent à partir du 2 juin. Suivez ici toutes les informations et conditions de reprises dans cette rubrique et aussi dans les informations flash  hebdo.
dernière mise à jour du 30 mai 2020

Nourrissez vous de la parole du jour...
l'Evangile au quotiiden

cliquez sur l'image



 Vous recherchez des liens ou infos ...
pour partager des prières, des offices, des videos de messes en semaine sur Internet ?





dernière mise à jour du 30 mai 2020

Messes du mois de juin.. 



Les messes de semaine reprennent tous les mardis à 9h à l'église de Saint-Gengoux dès le mardi 2 juin 


(sauf pour les EHPAD de St Gengoux et Joncy, établissements non encore ouverts au public)

Pour les messes anticipées du samedi,  quelques changements dus à la taille des églises :
  • Les messes anticipées  des samedis 6 juin, 13 juin et 20 juin seront célébrées à l’église de Joncy.
  • La messe anticipée du samedi  27 juin prévue à St Forgeuil,  sera célébrée à Bresse sur Grosne, église d’une grande capacité.

 Pour les messes dominicales de juin, pas de changement messes à 10h30 :
7 juin St Gengoux, 14 juin à St Boil, 21 juin  à St Gengoux et 28 juin  à Joncy 


Reprise des permanences tous les jours à la cure ...
et reprise des activités


Les permanences de la cure reprennent tous les jours de 9h 30 à 11h30...

Le mardi permanence d'un prêtre pour un  temps d’écoute et/ou de confession



 


Les activités reprendront progressivement  et seront précisées sur la feuille d’annonces (voir les infos flash hebdo)
 
Prière des Mères
Elle aura lieu le lundi 8 juin de 10h à 11h à l’église de Joncy.
 
Panier – Repas des prêtres
Cette activité reprend à partir de ce mardi 2 juin. Le planning des volontaires est fait jusqu’en fin juin. Si vous voulez participer en préparant un repas,  il suffit de prendre contact avec la bénévole de la permanence qui vous donnera toutes les précisions. 

Billet spirituel de juin du Père Georges AUDUC

BAS LES MASQUES !
 
N’allez pas croire que je pars en guerre contre les mesures sanitaires en cours. Cette pandémie a mis en valeur l’utilité des masques. Cela dit, dans l’existence quotidienne, nous vivons à visage découvert et c’est mieux.
Au sortir de l’hiver, avant d’entrer en carême, le carnaval donnait à nos compatriotes l’occasion de s’amuser et, derrière les masques, de rire de nos travers. Au théâtre, le masque a toujours permis de faire rêver : l’acteur d’abord, heureux d’incarner un personnage ; le spectateur aussi, avide de se laisser dépayser. Que dire des bals masqués où l’interlocuteur se cache tout en se laissant deviner ! Dans le contexte actuel, le masque nous protège. Il élève une barrière entre les personnes. Mais il risque d’engendrer la méfiance. Dans une société où l’individu a pris une grande importance, il peut contribuer à réduire les rapports sociaux.
La Bible -et, plus précisément le Nouveau Testament – nous dit que le diable avance masqué. Savez-vous que cet être malfaisant qui s’oppose à Jésus n’a pas de nom ? Mais des surnoms. Diable veut dire diviseur. Satan accusateur. Saint Jean l’appelle le « prince des ténèbres ». Dans la parabole du bon grain et de l’ivraie, Jésus le désigne comme « l’ennemi ». On se moque de lui, on le traite de « baal », c'est-à-dire d’idole. Au désert, le Christ s’oppose au « tentateur ». Quant à démon, c’est un terme générique désignant un esprit. Souvent, le diable prend le visage d’un proche : Saint Pierre, par exemple, quand il refuse l’annonce de la passion de son Maître bien-aimé. Ainsi donc, sous le masque se joue l’aventure humaine avec ses doutes, ses soupçons, ses peurs et ses ambigüités.
Allons faire un tour à l’abbaye de Tournus. Parallèle à l’entrée de l’édifice, nous découvrons l’ancien chauffoir des moines. On y a rassemblé des chefs d’œuvre de l’art roman : entre autres, des diables ! Nous ressemblons à nos ancêtres. Ne nous étonnons pas qu’ils aient caricaturé le diable  volontiers menaçant, volontiers ridicule, toujours inquiétant. Peut-être trouverons-nous ici une sorte de parabole des temps que nous vivons : invitation à la lucidité vis-à-vis de nos comportements. Appel à prendre au sérieux l’évangile. Dans la lumière pascale, le visage du Ressuscité resplendit. Dans cette lumière nous retrouvons la grâce toujours neuve de notre baptême. Quand viendra le moment où nous pourrons retirer nos masques, nous saurons nous montrer attentifs à ce qui défigure l’homme : injustice, misère, violence, haine. A nous de réinventer un monde où l’autre devient frère et sœur. Utopie, peut-être ? En langage chrétien, cette audacieuse nouveauté est don de l’Esprit Saint… Bas les masques !

Père Georges Auduc
                     

Nouvelles du Pélerinage M de Marie...le 5 juillet à Saint-Gengoux

Découvrez le pélerinage M de Marie !

Regardez cette courte vidéo qui vous donne l'essentiel 

Voir aussi le site officielM de Marieou la page M de Marie


Les calèches transportant une statue de la Vierge Marie partiront le 2 juin de La Salette et de Lourdes, ayant reçu les autorisations tant civiles que religieuses.
  
Les étapes prévues dans notre diocèse sont Uchizy 2 et 3 juillet (repos), Chapaize samedi 4 juillet, Saint Gengoux le 5 juillet, Saint Micaud le 6 juillet, Montchanin le 7 juillet, Montcenis le 8 juillet, Broye les 9 et 10 juillet (repos), Autun le 11 juillet, Lucenay l'évêque le 12 juillet. 
 
Sur notre paroisse :
Dimanche 5 juillet : Partant de Chapaize le matin, passage à Champagny, Bresse sur Grosne, arrêt à la chapelle de Saint Forgeuil (chapelet), Sercy, arrivée à Saint Gengoux, probablement assez tôt car l'étape est courte. Un groupe de jeunes devrait accompagner cette étape.
Il faut prévoir un goûter, nous avons trouvé le pacage pour le cheval et un stationnement sécurisé pour la calèche. Un Père de St Jean dira une messe à 18 h, un pique-nique partagé est à organiser (certaines personnes ont déjà prévu de prendre en charge les 3 personnes qui pilotent le convoi) une veillée à 20 h sera préparée par les jeunes, le Père Georges Auduc a accepté de faire un court topo sur l'église et la dévotion mariale.
 
Lundi 6 juillet :  Partant de Saint Gengoux le matin, nous passerons par Vaux en pré (Chapelet), Genouilly, Santagny, Saint Micaud. Nous avons trouvé le pacage pour le cheval. Même programme que Dimanche.
 
Mardi 7 juillet, départ pour Montchanin (Le père Lambert prend en charge l'animation spirituelle de l'étape)
 
Les veillées seraient filmées pour retransmission par youtube mdemarie chaque soir pour permettre aussi un pèlerinage à distance.
Merci à vous pour ce que vous pourrez faire pour l'accueil de cette initiative 

Isabelle et Didier BLONDAUX

"Jérémie" groupe de réfléxion biblique

Ouvert à tous

1 rencontre par mois à Rimont,
le 2ème jeudi du mois, de 19h à 21h30

19h conférence et réponse aux questions, suivie à 20h d’un repas partagé.

 Prochaine rencontre 
11 juin à 19h Rimont

téléchargez le flyer avec toutes les dates des rencontres et renseignementsflyer Jérémie
la Genèse

Déces du Père Cléophas


Chers amis paroissiens.

C'est  avec tristesse que nous avons appris que le Père Cléophas, est décédé mercredi 2 Octobre à Rome après y avoir été hospitalisé depuis 3 mois et après avoir mené un long combat , tant physique que moral..

                                    

Fondation du Patrimoine : pour la rénovation de l'église de Saint-Gengoux le national